RELLIK

Type : Micro prototype

Date construction :1984

Constructeur : Jeantheau (Construction amateur)

Plan : François LUCAS

Construction : Strip Planking (Lattes en bois en long stratifié époxy int/extérieur)

Longueur : 5,50 m

Largeur : 2.45 m

Tirant d’eau : 0,30 / 1,10 m

Masse : 450 kg

Surface de voiles : GV 12 m², Foc 6,50 m² et Spi 19,60 m²

 

Ce petit voilier de 5,50 m est un véritable petit bijou. Construit par les frères Jeantheau en 1984, ils remporteront avec le Mondial micro en 1990. Après une longue période sans utilisation, il a été entièrement reconstruit au chantier associatif de Meudon en 2012.

Répondant à la jauge Micro, il a du être modifié en 2017 pour répondre aux nouvelles règles de la Classe.

Il a enfin pu courir sa première régate en novembre 2017, lors de la régate de la Solidarité à Cazaux.

Son potentiel est énorme, comme le prouve sa 4e place dès sa première mise à l’eau avec ses voiles d’origines… de 30 ans ! Avec un jeu de voiles neuves, il pourrait bien être imbattable !

RELLIK fait partie de la très performante famille des LUCAS.

Les proto Lucas ont été construits à plusieurs exemplaires et chacun de ces bateaux a toujours été très performant.

Ils totalisent un très beau palmarès avec 9 victoires en Micro Cups depuis 1981.

Aujourd’hui, les Lucas sont toujours aussi performants et remportent régulièrement le Tour de France Micro. Cette année, les 3 Lucas présents à Annecy se sont classés dans les 10 premiers au Championnat du Monde avec une très belle place de 3eme pour Kumpelka, le sistership de RELLIK.

Connu comme préparateur hors pair de figariste, amoureux du travail bien fait, Benoit Lucas possède un savoir-faire indéniable. Concepteur, constructeur à l’unité, réparateur hors pair et à l’occasion, champion du monde Micro quand il chevauche une de ses réalisations. C’est à lui qu’on doit aussi l’expérimentation du balestron sur un Micro, avec à la clé un titre mondial sur les Copines, excusez du peu.

Les Lucas à bouchains

Trois bateaux produits en même temps: Les Nouvelles Galeries, Conforama et Saumon Futé (construit en bois de cageot).
Leurs trois bouchains en font des bateaux puissants et très typés pour les allures portantes.
Saumon Futé vainqueur de la Micro Cup 1981, navigue toujours en rade de Brest et à participé à la MicroCup 2015.

Conforama est en restauration au sein de l’Association Grand Large Aquitaine.

Les Lucas en bois moulé et Strip Planking.

Les Copains, Les Copines (Micro Cup 1884, Micro Cup 1986), RELLIK (Micro Cup 1990).
Les Copines, gréement en tête et génois sur balestron (voir article presse).

RELLIK (anagramme de Killer) est construit par les frères Jeantheau.

Le Lucas polonais

Kumpelka, construit en sandwich pour Jarosław Kaczorowski, remporte la Micro Cup 1987 et la Micro Cup 1988. Il passe par les mains de Robert Humbert, Michel Tanguy, Jean-Louis Ménoret et maintenant Maxime Brunel qui fini 3eme à la Micro Cup 2017 à Annecy derrière les 2 Flyer tout carbone polonais.

Les Lucas modernes

Briska III, Toupideck, Coquine, Liberté, et Liberté II construits en sandwich.
Briska III remporte la Micro Cup 1996 et en 2006, et Toupideck en 1998.

Liberté, Liberté II, Briska III et Kumpelka naviguent encore régulièrement. Robert Humbert, qui en est à son troisième Lucas, remporte régulièrement le Tour de France Micro.

Un nouveau Proto est construit en sandwich en 2016. Le pont de son proto Lucas était exposé au chantier, depuis quelques années, avec les moules de coques et de pont. L’heure de la retraite approchant, l’idée de construire une nouvelle coque et de produire un dernier proto a germé. Fin 2015, les appendices (dérive, safran) sont sortis des moules et début janvier la coque a été réalisée, mais n’est pas encore démoulée. En effet, pris par l’afflux des propriétaires désireux d’un antifooling de compétition, comme chaque année, le chantier croule actuellement sous de nouvelles demandes qui passeront avant la finition du proto qui n’a toujours pas de propriétaire attitré. Dernièrement c’est le figaro « Cercle vert » qui était en préparation pour la saison.

Léger, très larges avec leur grand cockpit donnant la part belle à l’équipage, les Lucas sont de véritable machines à gagner les régates.

La Concurrence en 2018

Les anciens toujours dans le coup :

Les Lucas comme Briska (à gauche sur la photo et sur la photo de droite) Liberté, Toupidek et Kumpelka (3e au Mondial 2017).

8 victoires en Micro Cup.

 

Les l’Arte (au centre, coque blanche) 10 fois vainqueurs du Mondial Micro.

 

Les protos « maison » comme Micro3 de Jacques LEMAIRE qui écume les victoires quand il le barre.

 

Les récents, autrement dit les FLYER…

 

Les résultats sont éloquents, que cela soit en division Proto, Régate ou Croiseur, les Flyer polonais sont toujours aux avant-postes à l’instar de cette photo du dernier Mondial Micro 2017 à Annecy.

 

Quatre protos FLYER sont devant la flotte. Le vieux et magnifique Lucas Kumpelka se classera finalement 3e en proto, suivi d’un l’Arte et de deux autres Lucas récents.

 

La qualité des équipages polonais, semi-professionnels au demeurant, et la préparation de leurs bateaux expliquent quelque peu les écarts de résultats.

 

Le dessin des Lucas a peut-être 30 ans mais il est toujours dans le coup. Pas toujours le plus rapide, mais en revanche, grâce à sa carène au dessin très équilibré, il n’a pas de véritables carences.

 

Une coque en état et très soigneusement préparée peut encore battre un FLYER 2017 sur un championnat ou sur l’épreuve annuelle du Tour de France Micro comme le démontre Humbert avec son Lucas Liberté.

 

Alors, maintenant, à l’entrainement !!! Il n’est pas impossible d’être devant comme le prouve la photo ci-dessous du Mondial Micro 2017.

Conforama, un Lucas à bouchains historique...

 

L’Association Grand Large Aquitaine a à sa disposition un autre Lucas en Contre Plaqué.

 

Conforama a été construit en 1983 par le Chantier Benoit Lucas à Brest sur les plans de François Lucas, architecte naval de génie et a gagné le Mondial Micro dans la foulée !

 

Avec RELLIK l’Association dispose de deux micros cupper champions du monde.

 

La restauration a commencée au Lycée de la Mer de Gujan Mestras et se poursuit au gré des mains disponibles à la Teste de Buch chez François qui héberge gracieusement une partie de la flotte de Grand Large Aquitaine.

 

Avis aux amateurs, cette unité attends vos soins et saura vous récompenser au niveau de vos attentes !

Mondial Micro « Micro Cup Annecy 2017 »

 

68 participants - 10 nations